Indonésie : Java belle surprise

Nous revoilà rentrées de 20 jours à l’autre bout du monde. Je vous ai promis de beaux articles dans lesquels je vais essayer au mieux de décrire cette superbe expérience que nous avons vécue. Mais je le sais par avance que les mots ne seront sûrement pas assez fort pour vous décrire ce que nous avons ressenti.

Avant tout chose un petit mot pour toi Fanny. Ce n’est pas une déclaration que je vais te faire là, mais je te dois la réussite de cette belle aventure. Jamais je n’oublierai ce qu’on a vécu, toutes ces découvertes, nos yeux qui pétillaient face à des paysages tous nouveaux. Nos fous rires dans des situations rocambolesques, nos dégustations plus ou moins épicées, ces rencontres qui nous ont charmées, des anecdotes qui nous unissent encore plus aujourd’hui. Car je sais que si je te parle de train, taxi, chauffeurs, bemo, beko, piscine, dauphins, plongée, blessures, kiri … on aura le même petit sourire en coin.

Bon partageons un peu notre aventure. Nous avons donc passé 20 jours en Indonésie, on a eu la chance de découvrir un tout petit peu l’île de Java, puis celle de Bali sans oublier la paradisiaque Nusa Lembogan. Avant de partir on c’était établi un petit programme … que nous n’avons pas réellement respecté ! En effet,  notre périple c’est construit un peu jour à près jour, sans se prendre la tête, selon les envies et la possibilité. Car oui, il faut aussi penser aux contraintes et notamment celles des transports.

On est alors arrivée en début de soirée à Jakarta et avec les embouteillages et le temps qu’on a mis à trouver notre hôtel, il est vrai qu’on n’a pas réellement pu visiter la capitale, mais franchement je ne pense pas qu’on ait manqué grand-chose. Et voilà c’était partie pour une aventure unique, et elle a parfaitement commencée. Effectivement à l’aéroport de Paris nous avons fait la rencontre de jeunes indonésiens avec qui nous avons sympathisé et qui ont décidé de nous aider une fois arriver à destination. C’est ainsi, qu’ils nous ont attendu à l’aéroport après qu’on ait passé les formalités de visas, ils nous ont aidé pour le change et enfin le taxi. Au final, ils ont passé beaucoup de temps avec nous avant de rentrer chez eux et nous ont payé le taxi. Alors comment ne pas être charmé par un tel accueil.

Parlons voyage. Nous sommes parties de Jakarta pour rejoindre Yogyakarta en train. Le voyage à duré environ 8h. A la sortie de la gare c’est l’effervescence. Du monde de partout, toujours cette chaleur écrasante qu’on a trouvé à Jakarta. On se rend très vite compte que la pollution est omniprésente et que c’est un réel problème pour tout le monde. Il y a des véhicules de partout, voitures scooters une belle cacophonie organisée. On traverse la rue principale qui est bordée de magasins et quelques restaurants. C’est là qu’on se retrouvera alors pour la première fois dans l’ambiance si particulière des rues indonésiennes. Il faut alors très vite s’habituer à ce qu’on vous propose toute sorte de services et s’habituer à dire « bonjour et non merci » plusieurs fois sur son trajet =)

Depuis Yogyakarta nous avons pu visiter Borobudur et Prambaran.

Borobudur est un immense temple bouddhiste, sa grandeur nous a impressionnée. De multiples représentations de Bouddha sont présentes, et le temple est construit de façon à ce qu’on monte de plus en plus pour enfin atteindre le dernier étage, et là on n’est encore pas déçu. Un vue superbe sur le temple, mais également sur la nature environnante nous charme. La première impression aussi qu’on retient c’est ce côté paisible et reposant des lieux. Certes il y a du monde (même si on est arrivée tôt), mais l’atmosphère est légère et calme. Bon on ne vous cache pas que tout est rodé pour que le touriste passe obligatoirement par la case « souvenirs ». Effectivement une seule sortie est possible, est elle fait passer par un nombre incalculable de petits stands de vente de souvenirs ou encore de petits warungs (petit restaurant).

Prambaran est quant à lui un site qui regroupe alors plusieurs temples qui se trouvent sur un vaste terrain. Ce sont des lieux de culte hindou, pour la plupart qui sont en reconstructions. Mais là encore le charme opère, il est alors plaisant de se balader de temple en temple, de découvrir ses constructions tout à fait différentes de ce qu’on a l’habitude de voir.

Ce qu’on doit penser, retenir pour ces visites :

Commencer le plus tôt possible, effectivement vous trouverez alors moins de touristes, mais aussi pour la chaleur. Il fait très vite très chaud, et l’ombre est assez rare. Surtout à Prambaran où l’on se balade de site en site, les chemins sont parfois en pleins soleil.

Enfin, nous on a tout particulièrement aimé porter le sarong. C’est un vêtement qui couvre les jambes, que ce soit des hommes ou des femmes. Vous retrouverez le sarong également à Bali.

Etant dans un pays musulman il est également conseillé de porter des tee-shirts qui couvent les épaules. Mais sincèrement nous avons vu des touristes en débardeur et rien ne leur ai dit.

Je voulais faire un petit point sur la particularité de l’île de Java qui n’est pas hindouiste mais où l’on compte le plus grand nombre de musulmans. C’est pour cette raison que l’Indonésie dans son ensemble est dite de religion musulmane. Avant de partir notre entourage avait certaines craintes vis-à-vis de ceci, mais également lorsque je suis allée en agence pour me renseigner sur la destination et voir ce qui été proposé, une conseillère m’avait dit que Java n’était pas vraiment conseillée, notamment pour un voyage en sac a dos où l’on était deux jeunes filles. Et bien, sachez qu’avec Fanny à aucun moment nous n’avons ressenti de malaise. Nous avons pu nous balader dans Yogyakarta tranquillement sans aucune crainte (nous sommes arrivées à notre hôtel la nuit était tombée et nous avons marché dans les rues plus ou moins touristiques et personnes ne nous a dit quoi que ce soit, même quand j’ai demandé notre chemin on nous a répondu avec chaleur et gentillesse. Il ne faut alors pour ma part, n’avoir aucune mauvaise image de Java, c’est une île tout à fait charmante, et nous regrettons de n’avoir pas vu plus de choses sur celle-ci. On aurait finalement aimé resté plus longtemps. Nous avons était charmé par l’accueil, et notamment par Yogyakarta. Personnellement si je devais retourner en Indonésie je prendrais le temps de découvrir Java et notamment le Mont Bromo.

Pour le budget :

Nourriture : nous avons mangé à Yogyakarta dans un petit stand de rue pour seulement 16000 rouphia c’est-à-dire 1€06. On vous conseille fortement de tester ces petits stands où l’on mange sur place ou à emporter.

Visites : Nous avons pris un pack depuis l’hôtel. Certes, ce n’est sûrement pas le plus économique mais nous n’avions pas beaucoup de temps alors on a fait au plus simple. Pour les visites c’étaient 220 000rp et il faut rajouter 200 000rp pour le transport. Donc 420 000rp pour deux c’est-à-dire 28€ pour nous deux.

Taxi aéroport- gare de Gambir : je ne peux pas vous dire combien nous avons payé car ce sont les jeunes qui nous l’on offert.

Train Jakarta-Yogyakarta : 740 000rp (50€) pour deux à noté que nous étions en economik qui est donc la catégorie au-dessus, genre du première classe.

Yogyakarta- Banyuwangi : 100 000rp (7€) pour deux nous étions dans la classe la moins cher.

A très vite pour la suite ❤

Publicités

2 Comments

Add yours →

  1. Oh que oui une expérience génial que l on a partager toute les deux. Maintenant on a pleins de souvenir qu’ils nous ferons rigoler a chaque fois 😉 vite de nouvelles aventures 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :